Léo Caillard

Léo Caillard fait partie de cette nouvelle génération d'Artistes travaillant la création avec un regard singulier. Loin de l’instantané, c’est une approche plasticienne et méticuleuse qu’il nous propose d’observer. Par le jeu des techniques actuelles, Il fait se rencontrer différentes époques au cœur d’une même oeuvre. Cette approche nous invite à redécouvrir avec un œil nouveau le passé et le présent. Teinté d’un certain sens de l’humour, il soulève cependant de véritables questions sur nos habitudes sociales. Découvert récemment par le milieu de l’art, il a rapidement participé à de nombreuses foires internationales.

Qu’il habille les statues du Louvre où qu’il imagine le musée du futur. Il cherche toujours le même effet : La surprise. Accrocher le regard du spectateur, éveillé la curiosité par des associations incongrues. Ses techniques actuelles créent du sens. Loin de l’effet pour l’effet, toujours emprunt de réflexion sur le rôle de l’art et la représentation du monde qu’il donne à voir.

Le travail de Léo Caillard nous plonge de plein pied dans l'art du XXI eme Siècle.


Leo Caillard represents the new generation of emerging artist with his singular vision. Overlapping Art work, technology, and imagination, his meticulously crafted creations combine a delicate intertwining of the new and the historic. Caillard invites us to rediscover & question our social environment with a lightness of touch, humour & sensitivity.

His "Hipsters in Stone" series was widely viewed on line & subsequently, since 2012, it has featured in many international art fairs. The body of work reassigns the classical figures of the Louvre's extensive sculpture collection in today's contemporary attire.

This series follows the theme of Caillard... "Surprise" : The viewer is drawn to the familiar within the image, but closer inspection reveals many layers of incongruous information. This collision of elements forces the observer to question his assumptions & question the roles of the subjects presented.

In 2015, Caillard has truly opened to door to the Art of the twenty first century.